Coudre efficacement !

fabric scissors needle needles scissors
Photo by Pixabay on Pexels.com

Bien le bonjour !

Aujourd’hui nous allons aborder une question qui m’a été demandée à l’occasion du petit concours que j’avais organisé en août ! D’ailleurs, n’hésitez pas à demander des articles en particulier, je note toutes vos idées !

Vous voulez savoir comment se passe une session couture, typiquement ? C’est parti !

En général je coud le week end. Je commence le samedi matin, où je vais décalquer le patron si besoin, et couper le tissu dans la foulée. Ca me prend 1 à 2h environ.

Photo by Pixabay on Pexels.com

Si j’ai encore le temps, je commence quelques étapes ensuite, par exemple faire les pinces, préparer les poches, toutes ces petites choses à faire sur 1 pièce, pour préparer l’assemblage. Dans ce cas, je m’arrange pour aller manger dehors à midi, comme ça je gagne du temps sur le rangement/ré installation de mes affaires de couture, sur la table de la salle à manger ! Efficacité on vous dit !

L’après midi, c’est le montage. Là c’est surtout en terme d’organisation dans l’espace que ça se joue. Comme je n’ai pas d’atelier, je range toutes mes affaires dans une boite. Au moins je ne cherche pas le bon pied de biche partout ! Je fais aussi en sorte d’avoir le fer à repasser dans la même pièce. J’essaie toujours de penser à le rallumer avant de faire la ligne de couture qu’il va falloir aplatir, et d’avoir plusieurs chose à repasser d’un coup.

Le plus souvent, j’ai terminé le samedi soir vers 17 ou 18h (il m’arrive même, quand j’ai fini vraiment tôt, de couper le prochain projet). Mais il arrive que le projet soit plus ambitieux, ou qu’une étape m’ait causée des difficultés ! Dans ce cas je me réinstalle le dimanche matin. Je crois que je n’ai jamais débordé plus que ça pour un seul et même projet.

Parfois, je découpe quelque chose le dimanche après midi pour le week end suivant ou pour la semaine, si j’ai un jour off de prévu.

green yellow red needle pin and safety pins

Si je devais récapituler, voici mes 3 principales astuces :

1- Avoir des patrons basiques

Avoir des patrons chouchous, ca permet plusieurs choses :

  • Acheter du tissu au bon métrage, dès le départ.
  • Ne pas avoir systématiquement à décalquer
  • Connaitre les étapes, donc coudre sans avoir à déchiffrer le modèle

Vous voyez bien que grâce à ça, on rogne sur plusieurs étapes, sans avoir à perdre en qualité. En ce qui me concerne, j’ai plusieurs favoris : le ginger Jean et le body Nettie de Closet Case, la Mélilot et le plantain de Deer and doe, par exemple !

 

2- Avoir toujours en tête le projet suivant

En réalité, j’ai la plupart du temps au moins 3 ou 4 projets fixés dans mon esprit, avec tout le matériel de disponible. Ce n’est parfois pas ce que je coud tout de suite (et ils restent quelques mois dans ma to do list), tout simplement parce qu’un formidable patron sort et que par hasard j’ai déjà tout ce qu’il faut. Mais il ne m’arrive quasiment jamais d’ouvrir mon tiroir à tissu en me demandant ce que je vais faire ! Ca me permet de gagner du temps, en casant un décalquage par ci, une coupe par là…

 

3- Avoir un stock de tissu conséquent, mais pas irréfléchi

Pour pouvoir enchaîner les projets, il va falloir avoir les tissus (et les à côtés qui vont avec) sous le coude. Mais pour ne pas avoir des métrages impossible à assortir avec un patron, perdre du temps à remesurer, ou encore pire, commencer à couper alors que ça ne va pas, il faut penser un peu en amont !

Je n’ai pas toujours une idée précise de ce que je veux faire dans un tissu. Par contre, j’essaie toujours d’avoir l’idée du genre de projet.

Typiquement :

  • Pour un tshirt en jersey, je prend 1m à 1m50 (si je veux mettre des volants, ou faire des manches longues par exemple)
  • Pour une chemise, je n’aime que Mélilot (cf astuce 1), donc juste 1m !
  • Pour une robe, 1m50 à 2m, si je la vois avec une jupe froncée, des volants…
  • Pour un jean, je prend 1m50

(pour info :  Je fait du 34 en tour de poitrine, 38 en tour de taille et 36 en tour de hanche)

Je gagne du temps au moment de l’achat, je gagne du temps et de la visibilité dans mon stock !

 

En écrivant cet article (un millier de fois) j’ai bien du me rendre à l’évidence : ce sujet me passionne. Impossible de l’aborder de manière… efficace ! Pour une vision plus personnelle des choses, je vous donne rendez vous juste en dessous pour un streetcast !


7 réflexions sur “Coudre efficacement !

  1. Cet article est une bonne idée pour s’organiser. Par contre, il serait intéressant d’indiquer les tailles des vêtements que tu couds à côté des métrages de tissus. Car si cela permet de gagner un certain temps pour comprendre combien de mettre de tissu il nous faut pour tel ou tel vêtement, cela change si c’est du 38 ou du 52.

    J'aime

    1. Effectivement, c’est quelque chose dont je parle fréquemment en vidéo mais c’est une information à mettre en valeur ici ! Je fait du 34 en tour de poitrine, 38 en tour de taille et 36 en tour de hanche, je l’ajoute à l’article !

      Aimé par 1 personne

  2. Quelle organisatrice 😉, je vous envie un peu…mais à chacun sa manière de vivre sa passion couturesque..chez moi, c est à l instinct, un petit moment ou plus si c est possible.
    Je vous souhaite de Jolies idées couture

    J'aime

    1. C’est tout à fait ça, chacun sa façon de faire. Il n’y a pas de raison de se mettre la pression en se comparant aux autres, parce qu’on n’a tout simplement pas les mêmes attentes 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s